Qui a dit qu’un champagne vert était mauvais ?

20 01 2010

Afin de mettre en avant son engagement en faveur du développement durable et de l’écocitoyenneté, le groupe Vranken-Pommery Monopole a lancé en 2009 Pop Earth, un champagne dont le raisin est issu de la viticulture durable, conditionné dans une bouteille allégée en verre, étiquetée avec du papier recyclé et imprimée avec des encres sans solvant. Le tout 100% recyclable et présenté sans étui pour limiter la production de déchets.

Dans un autre style mais toujours dans l’otique du développement durable, la maison de champagne Duval Leroy, communique dans ses campagnes print  sur « les coulisses d’un champagne d’exception », et son engagement durable. Il est en effet proposé de visiter la première cuverie au monde associant panneaux solaires, mur végétal et système de récupération des eaux de pluie.

La façade de la cuverie DD de Duveal Leroy, avec ses panneaux solaires et son mur végétal

Conclusion : buvez du champagne, c’est bon pour la planète… mais avec modération !


Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :