Exposition « Imagine Desperados by »

13 11 2009

Presentation expo

Je me suis rendu hier soir à un évènement organisé par la célèbre marque de bière Desperados. Cette exposition, se déroulant à la mezzanine du palais de Tokyo à Paris du 11 au 14 novembre 2009, offre une rétrospective du parcours créatif de la marque en trois étapes :

La première Imagine desperados by… les magazines. Suite à une demande de la marque, une trentaine de magazines tendances (inrockuptibles, Night Life, Rock&Folk, Technikart, Vice, Only For DJ’s, Chronic’art, Pref, Trax, Tsugi) ont contribués de manière originale et tendance à revisiter l’univers de la marque selon leurs propres codes. Toutes ces créations ont fait la quatrième de couverture des magazines en question ces dernières années.

Affiches despe

Imagine Desperados by... les magasines

La seconde Imagine Desperados by… Le 9eme concept. Depuis maintenant plus de 10 ans, ce collectif d’artistes réinvente l’univers de la marque par des créations de bouteilles collectors et hors série. En 10 ans ce sont plus de 50 bouteilles qui ont été crées par le 9eme concept. Une collaboration unique et inédite « inventive pour la marque et motrice pour le collectif ».

Bouteille despe

Imagine Desperados by... 9eme concept

Et enfin Scratch Paper, une création unique, éphémère et participative du collectif 9eme concept au cours de l’exposition. Tous les jours, armés de papier fluo, de colle et de ciseaux, les membres du collectif composent une fresque ou les univers de chacun fusionnent pour une création incroyable.

Concernant la forme, la mezzanine a vu ses murs recouverts des fameuses créations des magazines (avec un descriptif de la création par les auteurs). Concernant les créations originales de bouteilles, elles étaient misent en valeur dans des présentoirs en verre tout autour de la mezzanine, en respectant la chronologie créative. Des cartes comm représentant les créations des magazines étaient mises à disposition des visiteurs sur des présentoirs et par le biais d’ hôtesses.

Bouteilles affiches despe

Vue d'ensemble

Pour assurer une bonne ambiance et réserver aux nombreux visiteurs un accueil parfait musique et bière étaient de la partie . En effet deux bars offraient la fameuse bière Desperados Red.


Actions

Information

3 responses

16 11 2009
Aurélie

Bonsoir Simon,

Comme prévu, j’ai fait un lien vers ton blog depuis mon dernier article.
C’est par ici si tu veux le lire :
http://ecrinsdesaveurs.wordpress.com/2009/11/16/la-success-story-grey-goose/

Aurélie

30 11 2009
mariedavid

Ce genre d’exposition m’interpelle un peu…

Le Palais de Tokyo est un lieu culturel qui a le statut institutionnel de musée. Alors, effectivement, cette marque travaille depuis sa création sur le design et sur une communication esthétisante. Cependant, l’aspect publicitaire ne présente en aucun cas une dimension artistique.

L’oeuvre d’art se définit comme objet inutile. Au sens où il y a une distance entre une oeuvre d’art et un produit de consommation. C’est bien pour cela que l’art se différencie du design, du packaging ou de toute autre forme qui attire l’oeil par une forme attrayante.
Le Palais de Tokyo, qui est un des lieux parisien de l’art contemporain expose pourtant ici des oeuvres de publicité marchandes.

Comment peux-tu expliquer le choix de lieu de cette exposition ? Pourquoi dans un musée et d’autant plus contemporain ? Pourquoi desperados n’a pas fait le choix de la forme événementielle du salon ?

1 12 2009
Simon Tisserant

Merci pour ces précisions concernant l’art et le palais de Tokyo!

Concernant le choix du lieu je vais tenter de t’expliquer d’après les informations dont j’ai pu prendre connaissance : l’exposition a eu lieu au palais de Tokyo certes, mais dans la mezzanine.
Cet espace a été privatisé par le palais de Tokyo afin d’y organiser des évènements divers. Ainsi on peut y retrouver des conférences de presse, des expositions diverses, des lancements de produits mais également des soirées, diners et cocktails dinatoires… Comme tu le dis si bien on est très loin de l’art au sens premier du terme.

Pour ce qui est du choix de l’espace par Desperados et du type d’évènement, je n’ai qu’une explication: l’idée est d’associer la marque à la création artistique. Un salon n’aurait pas permit de mettre en avant l’univers créatif de la marque comme ça a pu être le cas lors de cette exposition.

J’espère que ces précisions répondent à tes interrogations!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :